×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 18 Janvier 2022   -   16 : 27 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Qui veut museler Mawuli Couchoro à la FASEG ?
03 septembre 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Qu’est-ce qu’un intellectuel ?  C’est celui-là qui est l’éclaireur de la cité, le guide… Il est différent d’un ‘’intellectuel taré’’,  pour citer le président Abdoulaye Wade. Selon la Constitution togolaise, tout Togolais est libre de choisir sa formation politique. Mais, dans ce cas, l’enseignant à la Faculté des sciences de l’économie et de gestion (Faseg)  à l’université de Lomé  n’a pas sa carte de membre au niveau du dernier né des partis politiques au Togo, le parti des travailleurs.  Il s’appelle Mawuli Couchoro, un prof à la Faseg.  A son département, il n’est pas libre, parce qu’il y a  certains activistes qui l’empêchent de partager son savoir. Sur sa page facebook, il fait une précision concernant son exposé qu’il a présenté sur l’économie du  Togo aux partisans du parti d’Alberto Olympio.  Lire son  coup de gueule publié le 31 août 2014.

Je suis membre du Syndicat des Enseignants du Supérieur du Togo (SEST), affilié à la CSTT et à la CSI-Afrique. Je ne suis membre d'aucun parti politique au Togo et encore moins du nouveau-né des partis politiques au Togo.
J'ai été sollicité, pour ce qui concerne le dernier né des partis politiques au Togo, pour présenter de façon neutre l'économie togolaise lors de leur congrès il y a de cela un mois. En aucun moment, je n'ai participé à la création d'aucun parti au Togo; je ne suis cadre et encore moins militant d'aucun parti dans mon pays.

 

Commentaires

 Même si j'étais du nouveau des partis politiques au Togo, je ne comprends pas pourquoi cela doit faire l'objet de tant d'acharnements même jusqu'à mon service, l'université. Il me semble, bien entendu que je suis fils de ce pays, et qu’à ce titre j'ai le plein droit d'appartenance ou non à une organisation politique. La question qui me taraude est la suivante : pourquoi le simple fait de s'afficher avec un homme politique à l'écran pose tant de polémiques?

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE