×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 17 Mai 2022   -   01 : 35 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Renforcement des capacités des acteurs de la société civile sur la corruption
29 mars 2015   -   Par Kouamivi Sossou

Les acteurs de la société civile ont été outillés sur la convention des nations unies contre la corruption le vendredi 27 mars 2015. Cet atelier a été organisé en collaboration avec l'Ong l'Alliance nationale des consommateurs et de l'environnement (Ance).

La corruption est un phénomène qui gangrène l’économie nationale. Elle est souvent la cause des biens et service dans un pays et détourne les ressources publiques au profit d’une minorité.

Selon l’article 13 de la convention des nations unies contre la corruption : « Chaque Etat membre prend des mesures appropriées pour favoriser la participation active de personnes et de groupes n’appartenant pas au secteur public à la prévention de la corruption et à la lutte contre ce phénomène, ainsi que pour sensibiliser le public à la menace que représente la corruption ».

C’est qui sou tend l’organisation de cet atelier de renforcement des capacités des acteurs de la société civile sur la convention des nations unies contre la corruption.

‘’En effet, l’un des objectifs majeurs de l’ambassade des Etats-Unis au Togo et de réduire la corruption à travers la promotion de la bonne gouvernance, la transparence et l’édification d’institutions fortes’’, a déclaré la Chargée d’affaire de l’Ambassade des Etats unis au Togo, Dana Banks.

Le représentant du Commissaire général de l’Office togolais des recettes (Otr), M. Mouhammed Nour-Die Assingoh a, au cours de son discours, rappelé les textes en vigueur au Togo contre la corruption.

‘’La création de l’Office togolais des recettes dont la loi portant création a mis un accent particulier sur la lutte contre la corruption, la fraude et l’évasion fiscale’’, a –t-il ajouté.

Rappelons qu’au Togo, le code de conduite des fonctionnaires est en gestation pour également lutter contre la corruption.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE