×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 29 Juin 2022   -   07 : 44 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Sommet de l’Union Africaine : les défis majeurs !
12 juin 2015   -   Par Kouamivi Sossou

Le sommet de l’Union africaine s’ouvre ce week end à Johannesburg en Afrique du Sud. 55 pays membres prennent part à cette réunion des Chefs d’Etat sur le développement, les guerres, la  sécurité.  La place des femmes en Afrique sera  également au menu des discussions.

De sommet en sommet, l’UA veut paraitre comme une  organisation pris en otage avec  des discours creux sans effets ; la plupart de ses  décisions sont  comme de  l’eau versée sur le dos du canard. Pour la plupart des Chefs d’Etat de l’UA, c’est le pouvoir qui garantit tout. Ainsi, certains  ont décidé de rester advita eternam au pouvoir en toilettant la Constitution.

Alors que le principal problème auquel la jeunesse des pays de l’UA  est confrontée est le problème de l’emploi.

Pour donner de la force à  ce ‘’machin’’, de  l’UA, il va falloir   harmoniser les constitutions dans tous les pays, mettre en place une commission électorale nationale indépendante (Ceni)  panafricaine pour organiser les élections, instaurer  la bonne gouvernance et une alternance pacifique. La CEDEAO a essayé de limiter le nombre de mandat dans les pays membres, mais  deux Etats (Gambie et Togo)  ont refusé.

Mettre également en place, les indicateurs clairs  pour mesurer l’avancée de la démocratie et la bonne gouvernance dans les  55 pays membres.

Prenant l’exemple de  l’Union européenne (Ue), qui  est à 26 pays membres. Pare qu’avant d’être pays membres, il faut respecter  les  critères de bonne gouvernance.  

Quoi qu’on dise, le drame de l’immigration reste un problème crucial. Aussi, la mise en place  du NEPAD n’a pas réussi. Beaucoup de défis restent à relever dans certains pays africains.  

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE