×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Lundi 26 Septembre 2022   -   13 : 36 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
SOUDAN : UNE JEUNE CHRETIENNE CONDMANEE A MORT POUR APOSTASIE
16 mai 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Soudan

Un tribunal de Khartoum a condamné, le jeudi 15 mai, une chrétienne soudanaise à la peine de mort pour apostasie, malgré les appels d'ambassades occidentales à un respect de sa liberté religieuse. Le juge chargé de son dossier l'a condamnée à la peine capitale par pendaison. Meriam Yahia Ibrahim Ishag, 27 ans, enceinte de huit mois, est actuellement détenue avec son fils de 20 mois, selon Amnesty International, qui a demandé sa libération immédiate.

Le juge n'a pas répondu aux appels à la clémence, lancés en début de semaine par les ambassades des Etats-Unis, du Canada, de Grande-Bretagne et des Pays-Bas. Dans un communiqué, ces chancelleries avaient demandé aux autorités judiciaires de gérer le cas de Meriam Yahia Ibrahim Ishag avec « compassion ». Et elles avaient appelé le gouvernement du Soudan à respecter le droit à changer de foi ou de croyance.

Le juge n'a pas pris en compte non plus l'état de la jeune femme qui est enceinte de huit mois, et qui est déjà mère d'un petit garçon d'un an et demi, détenu avec elle.

« Nous vous avions donné trois jours pour abjurer votre foi mais vous avez insisté pour ne pas revenir à l'Islam, je vous condamne par pendaison ». C'est par ces mots que le juge a rendu son verdict ce jeudi matin. Meriam Yahia Ibrahim Ishag a également été condamnée à 100 coups de fouet pour « adultère ». Une autre accusation qui, selon Amnesty International, reposerait sur son mariage avec un chrétien du Soudan du Sud.

→ A (RE)LIRE: Une jeune Soudanaise reçoit 50 coups de fouet

A cours de l'audience, la jeune femme avait reconnu qu'elle était chrétienne, avant d'ajouter « je n'ai jamais fait acte d'apostasie ». Elle est restée impassible au moment du verdict.

Une centaine de personnes étaient présentes à ses côtés pour écouter la décision du juge. Il y avait notamment des diplomates d'ambassades étrangères.

Lire la suite sur www.rfi.fr

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE