×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Lundi 12 Avril 2021   -   06 : 56 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo-1er semestre de 2017: 2559 cas d’accidents avec 315 décès
16 juin 2017   -   Par Kouamivi Sossou

Au total 2559 cas d’accidents avec 315 morts et 5215 blessés ont été enregistrés sur les routes depuis 1er janvier jusqu’au 11 juin 2017 au Togo.

Les causes des accidents sont l’excès de vitesse, le dépassement défectueux, le non respect des feux tricolores et l’entrée imprudente dans la circulation.

En ce qui concerne la cybercriminalité au Togo, l’on enregistre durant cette même période 67 cas de faux et usage de faux avec 16 criminels​ déférés en prison, 19 braquages​, 14 vols de voitures​, 49 meurtres et lynchages, 61 cambriolages​ et 22 vols à mains armées en ce qui concerne la criminalité.

Quant au trafic de​ carburant frelaté, l’opération « entonnoir » a saisi pendant la même période 310.970 litres d’essence qui a causé la mort de 22 personnes et l’incendie de deux bâtiments.

Le ministre Yark Damehame a saisi l’occasion pour sonner la « fin de la récréation » au sein des forces de l’ordre et de la sécurité qui font mal le travail qui leur est confié.

Il a par ailleurs rappelé que ces derniers seront face aux nouvelles dispositions prises à leur endroit et livré publiquement aux hommes de médias les noms, prénoms, motifs et sanctions de ses agents sous le coup de la loi, ce qui se fera désormais pour leur permettre de bien se comporter.

« Les forces de l’ordre ne baisseront pas les bras car, trop c’est trop. Nous devons relever les défis sur nos routes et lutter sévèrement contre le trafic de l’essence ».

Pour sa part, le Commissaire Général de l’OTR Kodjo ADEDZE a relevé le caractère négatif du commerce de l’essence frelaté qui est une très grande menace à l’économie du pays.

Un test de dépistage de l’alcool, de drogues et stupéfiants sera bientôt disponible sur les routes.

Une délégation conjointement conduite par le ministre Yark et le Commissaire de l’OTR ADEDZE était dans la matinée à la frontière de Kodjoviakopé à Lomé puis à Sanvee Condji à Aného pour sensibiliser leurs agents sur les nouvelles dispositions prises pour un travail bien fait.

Maurice

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2021   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE