×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 19 Juillet 2024   -   05 : 42 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: 5 Nigérians accusés d’avoir prélevé le sang de 3 filles à Hedzranawoe
17 juin 2019   -   Par Kouamivi Sossou

Les alentours du marché de Hedzranawoe sont bondés de monde très tôt ce matin du lundi 17 juin 2019. Certains jeunes sont remontés contre le comportement de 5 Nigérians (Ibos).

Les faits se sont déroulés la semaine dernière. 5 Ibos, une ethnie du Nigéria, auraient prélevés le sang de 3 filles togolaises dans une maison sise à Hedzranawoe. Informés de cet acte, certains jeunes du quartier ont alerté les forces de l’ordre. D’autres jeunes ont protesté contre cet acte qualifié d’ignoble ce matin au marché de Hedzranawoe. Les présumés coupables ont été arrêtés par les populations puis molestés.

« Si ce n’est pas à l’hôpital, à quoi vont servir ces prélèvements? Ils vont faire quoi avec du sang de ces 3 filles si ce n’est pas de l’argent », peste Kokouvi.  » Nos filles cherchent trop les biens materiels faciles. Elles ne veulent pas travailler. Qu’est ce qu’on leur a dit avant de leur faire le prélèvement du sang? », s’interroge une femme revendeuse du marché.

Le Nigérian qui a fait les prélèvements a pu s’échapper. Les 3 autres nigérians ont été arrêtés ce lundi.

Les Ibos sont des vendeurs de friperie au marché de Hedzranawoe. Ils ont le monopole dans le domaine et habitent dans le quartier.

Dans un passé récent, les Ibos ont été accusés d’avoir fait disparaître le sexe d’un homme dans le même quartier. Les représailles s’en sont suivies. Les jeunes du quartier ont pris en partie les commerçants ibos du marché de Hedzranawoe. Ces derniers ont été protégés par les forces de l’ordre.

Dozo

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE