×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 29 Novembre 2022   -   20 : 15 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: Alberto Olympio relate l’arrestation de son père
22 janvier 2020   -   Par Kouamivi Sossou

Revenu dans son pays le Togo, en décembre 2013, après avoir vécu plusieurs années aux États-Unis, le neveu de Sylvanus Olympio retrouve l’océan Atlantique et la chaleur humaine.

« Rien ne semble avoir changé depuis mon départ, hormis les flots de taxis-motos qui sillonnent la ville vingt-quatre heures sur vingt-quatre », a constaté Alberto Olympio dès son retour définitif à Lomé.

Le président du parti des Togolais avait fait le rêve, celui d’apporter sa compétence à son pays. Mais, il n’a pas réussi à s’intégrer sur le plan politique.

Dans son livre ‘je prends le parti des Togolais’, Alberto Olympio a relaté la soufrrance de son père. « Je me souviens avec effroi du soir de sa première arrestation. Les forces de l’ordre avaient investi notre demeure avec fracas. Il était 21 heures passées. Nous étions tous réunis dans le grand salon. Prétexte de leur intrusion nocturne: notre père aurait détenu des documents relevant de l’atteinte à la sûreté de l’Etat. Sans se départir de son calme, mon père nous avait expliqué, non sans une pointe d’humour: « ces messieurs viennent chercher un document que je ne possède pas. Je connais leurs pratiques. Ils sont capables d’apporter eux memes le supposé document, de le planquer dans un coin, de le retrouver et s’écrier: « Ah, le voici! Alors, les enfants, je vous demande de bien surveiller tous leurs faits et gestes. »

L’informaticien s’est battu pour avoir un fichier électoral crédible avant la présidentielle de 2015, mais c’était peine perdue.

Alberto a quitté le Togo après un procès qui l’a condamné à 5 ans d’emprisonnement par la justice.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE