×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 18 Janvier 2022   -   17 : 13 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: cette fois-ci, la couleuvre est trop grosse!
27 février 2020   -   Par Kouamivi Sossou

Les États-Unis de Donald Trump ont publiquement mis en doute la sincérité du scrutin présidentiel du 22 février émaillé de fraudes massives largement documentées par des supports matériels, audio et vidéo.

Pour cette élection qu’on peut désormais qualifier de scrutin de la honte, les USA renvoient le régime dans les Cordes. Exception notable au sein du G5 démeuré atone.

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) aux bottes du régime a tenté dès le lendemain une proclamation, à pas de charge, des résultats provisoires donnant vainqueur le candidat sortant à près de 73 %.

Surréaliste !La couleuvre, cette fois, est vraiment trop grosse. C’est même un boa dans une république asservie où l’éthique, la morale, l’honneur et les valeurs ont perdu toute signification.

Quid de la France?

La France de Macron pour l’instant se planque, ne dit rien et manoeuvre en silence pour maintenir au grand désespoir du peuple ce régime
impopulaire, violent et prédateur, dont les Togolais ont hâte de se séparer. En témoigne l’anthousiasme et l’adhésion populaires suscités le long de la campagne, partout où le candidat de l’espoir a rencontré les foules en liesse.

La France de Macron et des réseaux d’affaires retient le souffle, après la dénonciation des USA et observe la réaction du peuple et celle du vainqueur réel du scrutin.

L’Allemagne et Bruxelles guettent le moindre signal de Paris qui donne le LA dans son pré-carré. La France étant le principal soutien du régime.

Pris le doigt dans le pot de confiture, le gouvernement togolais confondu et acculé par les multiples preuves de tricherie vient de commettre une autre bourde.

Dans un communiqué repris sur un site « Le gouvernement prend acte de la réaction des USA et exhorte l’ambassade à encourager les acteurs politiques à publier les preuves bureau de vote par bureau de vote des allégations de fraudes ». On aura tout vu, tout entendu dans la république bananière des Gnassingbé !

Ainsi le régime tente par cette manoeuvre crapuleuse qui l’enfonce un peu plus d’inverser la preuve de la charge. Ce n’est plus au foutu machin nommé CENI et ses équipées grassement nourries par l’argent du contribuable de prouver la régularité du scrutin et du résultat fantaisiste annoncé. Mais à l’opposition qui crie au scandale !
En tentant par cette volte-face ridicule de refiler la patate chaude à l’opposition, le régime vomi par les Togolais apporte une preuve supplémentaire de sa mauvaise foi et de son abyssale déficit de moralité. Car nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude.

Rien que des fraudes

Des tentatives de fraudes ont été orchestrées un peu partout. Certaines ont été démasquées grâce à la vigilance des populations, d’autres sont passées quand même. Dans le nord les résultats, comme le rapportent avec insistance plusieurs témoins, les chiffres ont été purement et simplement inversés au profit du candidat sortant. Un véritable réseau de faussaires déployé (et c’est un crime) par le parti au pouvoir pour opérer bourrages, votes fictifs, trafic d’influence, intimidations et au besoin des violences physiques sur les délégués récalcitrants.

Encore une fois ce régime renvoie ni plus ni moins l’image du pick-poket que tu prends la main dans le sac et qui a le toupet de te demander de justifier que tu es bien le propriétaire de ton portemonnaie. Ca fait sourire tout celà non ?

La coupe est pleine. Non notre pays mérite mieux que celà et nous devons mettre cette France là devant ses responsabilités.

Agbélenko Tino Doglo

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE