×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 22 Mai 2024   -   08 : 25 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: les étudiants réclament la libération de leurs camardes
15 juin 2017   -   Par Kouamivi Sossou

Arrêtés le mercredi 14 juin 2017, le président national de Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE), Folly Satchivi, et Amagbegnon Marius ont été déférés à la prison civile de Lomé. 24 heures après sa détention, ses camarades étudiants ont manifesté sur le campus pour exiger sa libération.

En effet, Folly Satchivi et ses camarades ont organisé une Assemblée Générale (AG) d’information hier sur le campus universitaire de Lomé. Mais, le meeting a été dispersé par les coups de gaz lacrymogènes faisant des blessés.
Dans la foulée, Folly Satchivi et l’un de ses camarades, Amagbegnon Marius ont été arrêtés puis déférés à la prison civile de Lomé.

Le lendemain, les étudiants ont montré leur solidarité à l’égard de leurs camarades détenus en geôle. Ils ont manifesté sur le campus leur mécontentement en demandant la libération de leurs camarades. Mais, ils ont encore été dispersés par les forces de l’ordre à coup de gaz lacrymogènes.

D’autres organisations comme la Ligue Togolaise des Consomateurs (LTC), dans un communiqué ont condamné cette arrestation et demandent la libération des étudiants.

L’un de ses camarades, Nukunu Yao, a rendu visite à Satchivi ce jeudi .  » Ce matin, j’ai quitté la prison civile de Lomé où j’ai rencontré M. Satchivi visiblement malade, criblé de blessures sur le corps. Apparemment, il dispose de sa carte d’étudiant et la LTDE est un mouvement légalement constitué. Je reviendrai pour plus de détails », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Pratiquement chaque année, les étudiants togolais manifestent pour une meilleure conditions de vie et d’études.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE