×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 27 Mai 2022   -   19 : 29 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Un plaidoyer de RELUTET et de ROMAESE contre les mariages précoce et forcé
11 février 2015   -   Par Kouamivi Sossou

Le Réseau de lutte contre la traite des enfants au togo (Relutet) et le Réseau des organisations de lutte contre la maltraitance, les abus et exploitation sexuelle des enfants (Romaese) ont organisé une conférence de presse sur la mise en œuvre du projet ‘’Plaidoyer pour l’accès à la justice des victimes de mariage forcé et précoce’’ ce mercredi  11 février à Lomé.

Dans les pays en développement, les estimations de Unfpa, 1 fille sur 3 est donnée en mariage  avant l’âge de 18 ans, 14 millions de filles de moins de 18 ans sont mariées chaque année, 39 000 filles de moins de 18 ans  se marient chaque jour.

Mais, les textes internationaux et nationaux existent pour protéger les enfants des pratiques traditionnelles comme  le mariage précoce et forcé.

Dans ce sens, le Togo a ratifié la Convention relative aux droits de l’enfant (Cde) et la Charte africaine  des droits et biens êtres de l’enfant (Cadbe).

Sur le plan national, la loi N°2007-005 du 10 janvier 2007 sur la santé de la reproduction établit qu’aucune femme, pour des raisons liées à la sexualité et à la reproduction, ne doit être soumise à des mariages forcées et/ Précoces.

C’est dans ce cadre que s’inscrit cet atelier  qui vise à renforcer les capacités des juges pour enfant, les inspecteurs régionaux de l’éducation, les enfants membres du Conseil consultatif national des enfants (Ccne), les  membres de la police judiciaire des régions et agents sociaux des régions travaillant avec les enfants sur les conséquences néfastes du mariage forcé et les dispositions juridiques et les procédures d’accès à la justice des enfants victimes de mariage forcé et précoce.

 Cet  atelier de renforcement des capacités des acteurs de protection des enfants contre le mariage précoce ou forcé vont outiller les participants sur les  généralités en matière des droits des enfants et autres.

 

 

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE