×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 02 Décembre 2022   -   06 : 32 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
WASHINGTON LANCE UNE CHAINE DE TV AU NIGERIA POUR CONTRER BOKO ARAM
08 juin 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Les États-Unis vont participer au financement d'une chaîne de télévision dans le nord du Nigeria avec l'objectif de contrer l'influence des groupes extrémistes comme Boko Haram, a indiqué samedi le département d’État, confirmant une information du New York Times.

La chaîne Arewa24 ("nord" en langue haoussa), qui n'a pas encore démarré et devrait coûter 6 millions de dollars, sera financée par le département d'État pendant deux ans, précise le quotidien. Interrogé par l'AFP, le département d’État a confirmé avoir "réfléchi depuis fin 2012 à un moyen de fournir une alternative aux messages des violents extrémistes" du nord du Nigeria.

Appel d'offres lancé

Un appel d'offres a donc été lancé pour "créer une plate-forme média en haoussa" et "l'opérateur Equal Access a été choisi en septembre 2013 pour la créer en partenariat avec le département d’État", a ajouté une des porte-parole, Pooja Jhunjhunwala.

Cet opérateur basé à San Francisco (Californie, ouest) est déjà fournisseur de programmes financés par le département d'Etat au Yémen et au Pakistan, précise le journal. La télévision devrait diffuser des programmes originaux, dont des comédies et des émissions pour enfants, créés et produits par des Nigérians.

L'enlèvement il y a deux mois par le groupe islamiste armé Boko Haram de quelque 200 lycéennes "montre la nécessité d'un message différent du message destructeur de Boko Haram et des autres extrémistes violents", ajoute un responsable de la diplomatie américaine, cité par le journal. Ce dernier cite toutefois des experts selon lesquels ce projet pourrait rencontrer des difficultés en raison du manque d'accès à l'électricité et de postes de télévision.

(AFP)


 
Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE