×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 22 Mai 2022   -   17 : 14 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
ZOOM SUR LES DROITS DES ENFANTS DANS L’ECOLE D’APPLICATION DES SAINTS ANGES A SOKODE : « Les enfants ont droit à l’éducation, à la santé… »
08 avril 2014   -   Par Kouamivi Sossou

Les professionnels des medias ont réalisé un reportage  sur  les droits des enfants et élèves dans l’école d’application des saints anges de l’Assomption à Sokodé.  L’école est créée  le 16 octobre 2000 par le père Namod Justin Magloire, l’actuel Vicaire général du lycée de Sokodé.

SAM_0974

‘’Comment est-ce que les enseignants procèdent pour assurer les droits des enfants ?’’, c’est sur ce thème qu’une partie des professionnels des medias a échangé avec la directrice du jardin d’enfant et le directeur de l’école primaire de l’école d’application des saints anges.

Le  jardin d’enfants a au total 4 sessions : il y a deux niveaux pour les enfants de 3 ans et deux niveaux pour les enfants de 4 ans.

Pour la directrice, Mme Yvette Atabre : «   On n’a pas des enfants handicapés à notre niveau. Ceux avec nous, On leur apporte de l’affection dès la rentrée,  c’est ça qui fait qu’ils s’adaptent avec nous, sinon quitter les parents et être sous la protection d’une autre personne, ce n’est pas facile ».

Concernant l’enseignement  inculqué aux enfants, elle a répondu que : «  Comme ils ont confiance en nous, on leur apprend certaines connaissances, pas des connaissances livresques, comme à l’école primaire mais  une éducation sur les bonnes manières et notions sur l’hygiène, d’alimentations. Une préparation pour affronter l’école primaire ».

Parmi les dispositions prises pour respecter le droit des enfants, elle a cité entre autres : «Le droit des enfants,  droit à l’éducation, droit de se reposer au loisir, ils ont les moments de jeu, droit à la santé ».

 Par exemple, dès le retour de la maison, à midi,  les enfants ont 15 minutes de repos. « On se dit qu’ils ont quitté la maison et ils doivent se reposer », a-t-elle ajouté.

A la question de savoir,  ‘’Est-ce que vous connaissez des cas d’abus’’, elle a répondu que : « Non, aujourd’hui tout le monde est sensibilisé, on n’en a jamais rencontré ».

La rencontre avec le directeur

Le directeur de l’école primaire, Kokota Theodore Djagnedama a  confié aux professionnels des medias que : « Nous avons des partenaires qui ne nous assistent pas directement, parce que nous sommes dans la zone urbaine. Mais, nous avons des partenaires, des parents qui nous donnent des conseils par exemple sur les services corporelles, punition proportionnels à l’âge ».

Plan Togo est connu dans la zone.   Le directeur  au cours de son entretien, a fait allusion à la politique de protection de l’enfant du plan Togo.  « Plan nous exhorte à promouvoir le droit des filles. Je suis très content, parce que  dans le groupe A,  il y a 333  élèves dont  167 filles. Ca nous donne beaucoup d’espoir ».

Pour préserver le doit des enfants, il y a un projet qui nous a permis de monter le club des enfants qui se chargent de vulgariser le droit des enfants au sein de l’établissement.

Ce reportage a été réalisé dans le cadre de l’atelier de formation des journalistes  du 7 au 8 avril 2014 à Sokodé.

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE