×
Accueil Afrique Agriculture Amerique Asie Dernieres dépêches Diplomatie Education En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Dimanche 18 Août 2019   -   02 : 38 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
Togo: ‘ (…) les prisons au Togo m’ont marqué ‘
03 août 2019   -   Par Kouamivi Sossou

Les prisons civiles du Togo enregistrent au 1er juillet 2019, 5232 détenus soit un taux d’occupation de 182% a déclaré le Directeur de l’administration pénitentiaire, Adrissou Akibou devant le Comité d’Action contre la Torture (Cat) à Genève en Suisse.

En marge du rapport du gouvernement togolais devant le comité contre la torture, le secrétaire général de l’organisation mondiale contre la torture (Omct), Gérald Staberock, a dénoncé la surpopulation carcérale et les traitements dégradants des prisonniers. « Jai visité les prisons dans une cinquantaine de pays. Mais les prisons au Togo m’ont marqué », a déclaré le secrétaire général de l’Omct à nos confrères d’Africa rendez-vous .

Les conditions des détenus

Il a ensuite condamné les traitements dégradants et la durée des détentions préventives. « Ce que j’ai vu n’est pas acceptable. C’est un système en mon sens qui est en faillite. Il y a une surpopulation extraordinaire. Il y a par exemple 82 prévenus en détention des années sans être jugés » a-t-il poursuivi.

Les conditions dans les prisons togolaises sont également déplorables. « On n’est pas contre des jugements et des sanctions. On n’est pas contre le fait que vous soyez en prison. Mais que vous êtes en prison sans être jugés des années dans des conditions déplorables. Je crois que le comité contre la torture va mettre en place des réformes. Les conditions sont dégradantes et inhumaines prohibées par la convention contre la torture et les lois togolaises » a-t-il rappelé.

L’État togolais à travers le Ministre en charge des droits de l’homme, Christian Trimua a présenté un rapport sur le Togo lors de la 67e session du comité d’action contre la torture.

Ayao Délali

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022870024898, 004915217480731
Email: contact@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2019   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE