×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 19 Avril 2024   -   21 : 13 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Afrique: faire recours au mécanisme endogène pour la résolution des crises en interne
03 octobre 2023   -   Par Kouamivi Sossou

La récurrence des crises en Afrique prouvent à suffisance que les mécanismes conventionnels de leur gestion voir de leurs préventions ont montré leur limite. Dans l’implémentation des voies alternatives pour parer au plus pressant, les mécanismes endogènes et le rôle des autorités traditionnelles dans la gestion des conflits en Afrique est une piste porteuse.

Se faisant, le Centre d’étude Linguistiques et Historiques par la tradition Orale (CELHTO-UA) s’est fait sienne cette préoccupation et initie des ateliers itinérant dans les différentes subdivisions régionales Africaine .In fine, il s’agira de mettre en synergies les autorités coutumière à travers un réseau panafricain sur la problématiques de la prévention, la gestion et la résolution des conflits en Afrique. C’est l’objet d’un atelier qui a réunis les autorités traditionnelles des différents pays de l’espace CEDEAO les 12 et 13 septembre 2023 à Lomé en présence du coordinateur de CELHTO-UA M. N’kegbé Foga Komi Tublu.

Dans son adresse d’ouverture, le coordinateur du CELHTO a témoigné sa gratitude aux différentes autorités traditionnelles pour leur mobilisation et l’intérêt porté par les uns et les autres face à la question de la résolution des conflits en Afrique .Il a signifié que cette démarche est assorti d’un constat : les méthodes traditionnelles de gestion des crises ne font pas référence aux valeurs africaines. Ce constat a conduit à des enquêtes qui ont révélées l’existence des mécanismes endogènes de préventions et de résolutions des crises dont les chefs traditionnels sont un maillon essentiel. Ce qui a suscité l’idée de leur mise en réseau et d’en faire une instance dans la résolution des crises sur le continent en prenant appui sur les mécanismes endogènes issues du riche patrimoine culturel africain.

Cet atelier a fait l’objet d’une conférence inaugurale sur les mécanismes endogènes et le rôle des autorités traditionnelles dans la gestion des conflits en Afrique présentée par le Prof Joseph Koffi Tsigbé, professeur titulaire en histoire contemporaine des universités publiques du Togo.

Cette présentation est une étude scientifique commandité par le CELHTO en 2019 et présente dans toute sa plénitude le rôle combien essentiel et déterminant que joue les détenteurs des Us et coutumes dans la prévention et la gestion des conflits en Afrique .Il a révélé dans sa présentation que le riche patrimoine traditionnelle de l’Afrique s’est révélé efficace dans la résolution des conflits. Il y a lieu de le valoriser .Il a signifié que l’étude a été menée dans les 15 pays de la CEDEAO et la Mauritanie et ont produit de la connaissance sur le sujet.

Il a dans sa présentation mis en exergue le fait que les autorités traditionnelles dans l’exercice de leur tâche sont confrontées à une très haute politisation de la chefferie traditionnelle. Ils sont également décrédibilisés par une jeunesse galopante qui n’a pas toujours connaissance du rôle que jouent ses chefs traditionnels dans la pacification de nos communautés.

Il s’est révélé qu’au-delà de ses difficultés, ces autorités traditionnelles arrivent vaille que vaille à maintenir la paix en puisant dans le patrimoine culturel de nos communautés .Il a signifié qu’a l’époque coloniale les mécanismes endogènes de prévention et de gestion des crises ont fait leur preuve .Parmi ses mécanismes il a fait référence à des cousinages à plaisanterie ; l’arbre à palabre, des méthodes de conciliations etc. Comment est-ce qu’ils se présentent, comment fonctionnent- ils, quels est la symbolique autour de ses mécanismes ? Autant de questions mis à découvert dont ils a dans une approche scientifique éclairée la religion des uns et des autres.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE