×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 28 Mai 2022   -   16 : 42 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Election à la BAD : Les défis du successeur de Donald Kaberuka
23 mai 2015   -   Par Kouamivi Sossou

donald

La Banque africaine pour le développement (Bad) se prépare pour élire le successeur de  Donald Kaberuka  la semaine prochain à Abidjan en Côte d’ivoire. Le nouveau Directeur doit retrousser ses manches devant  les défis  industriels, d’infrastructures, éducatifs etc…

6% de croissance par an, la  moyenne,   devant une croissance démographique galopante, le continent africain à des difficultés  face aux défis de l’emploi.

Comme défis, le nouveau président  de la Bad doit arriver à transformer les ressources à court terme (dépôt d’argent) pour financer les projets  à  long terme. La Bad doit arriver à développer  les infrastructures et  mettre l’accent sur une  formation innovante et de qualité pour accompagner l’industrialisation.  

 Les Etats africains,  avec le concourt de leur  instance financière,  doivent arriver à  développer  le  tissu industriel  pour la transformation des matières premières.  L’exemple de ma transformation du cacao (Cote d’Ivoire et Ghana), du phosphate etc… sur place pour créer la valeur ajoutée.

Ce qui manque à l’Afrique,  ce sont les projets de qualité  qui répondent aux réalités contextuelles, car en Afrique ce n’est pas l’argent qui manque, mais ce sont les idées.

Le financement de la Bad et de l' Agence française de développement (Afd) ne suffisent plus devant les océans de  besoins. Le continent africains, compte tenu des enjeux mondiaux,  a besoin de plus de 100 milliards par an pour rattraper le retard en infrastructure en énergie, à  la construction des usines de transformation et en éducation de qualité.

Rappelons qu’au total 8 candidats  dont une femme  sont en lice  Akinwumi A. ADESINA (Nigeria), Sufian AHMED (Éthiopie), Jaloul AYED (Tunisie), Kordjé BEDOUMRA (Tchad), Cristina DUARTE (Cabo Verde), Samura M. W. KAMARA (Sierra Leone), Thomas Z. SAKALA (Zimbabwe), Birama Boubacar SIDIBÉ (Mali)  pour remplacer Donald Kaberuka.

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE