×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mercredi 25 Mai 2022   -   11 : 16 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Le ratio crédit dans les pays de la zone franc est de 23 % contre 100%
13 juillet 2015   -   Par Kouamivi Sossou

Créé en 1946, le franc CFA est entre temps arrimé au franc français puis  à l’Euro en 1999. Il  est utilisé par 8 pays de  l’Union Economique de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) dont le Togo qui  sont classés parmi les pays  en voie de développement. Pour le Pr Kako Nubukpo l’arrimage du franc CFA à l’Euro freine le développement du continent africain.

Un pays pauvre qui a une monnaie forte,  c’est  le contraste qui pousse nombre d’économistes et activistes  à s’interroger sur l’avenir des pays de l’UEMOA.
Une monnaie forte ne facilite pas les échanges commerciaux. En effet, après plus de 50 ans d’indépendance, les pays qui ont le franc CFA continuent  de respecter à la lettre les politiques économiques  de la France voire des grandes institutions économiques comme le Fonds Monétaire Internationale (FMI), la Banque Mondiale etc…
Connu pour son franc parlé,  l’économiste togolais et son ainé Ivoirien Nicolas Agbohou pensent que le franc CFA est un frein au développement des pays de l’UEMOA.
Au cours des rencontres internationale, le libre penseur, Kako Nubukpo  ne cache pas ses intentions,  celle de voir un jour l’Afrique prospérer avec sa propre monnaie.
Le ratio crédit à l’économie est très faible dans les pays de l’UEMOA
  La  15e  rencontres économiques d’Aix-en-Provence  qui a eu lieu les  3 et  5 juillet en France est une tribune pour  l’économiste togolais de s’exprimer sur l’arrimage du franc CFA à l’Euro.
Dans une interview accordée au  journaliste Raoul Mbog du média  ‘’Le Monde’’, Kako Nubukpo est revenu sur l’arrimage du franc CFA à l’Euro. Il  condamne le ratio crédit à l’économie sur PIB dans les pays africains.  ‘’La monnaie doit être au service de la croissance et du développement. Pour cela, il faut des crédits. Or le ratio crédit à l’économie sur PIB dans les pays de la zone franc est de 23 % quand il est de plus de 100 % dans la zone euro. Il est quasiment impossible pour nos pays de rattraper les économies émergentes avec le rattachement fixe du franc CFA à l’euro’’, a-t-il déclaré au journaliste.

La suite à lire dans le journal ''togomatin'' de ce lundi 13 juillet

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE