×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 24 Novembre 2020   -   01 : 06 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
L’un des paradoxes de la zone euro est que les taux d’intérèt sont élevés
21 novembre 2020   -   Par Kouamivi Sossou

La promotion du crédit productif et la mobilisation accrue de l’épargne intérieure restent les voies priviligées de financement de la production et de ses deux facteurs traditionnels que sont le capital et le travail.

Un des paradoxes de la zone franc est illustré par le fait que les taux d’intérèt y sont très élevés, souvent supérieurs à deux chiffres. Dans un régime de monnaie forte et de faible inflation-caractéristiques du franc CFA-, les preteurs ne courent pas le risque d’une dépréciation dans le temps dd leur capital, ce qui normalement devrait se traduire par des taux d’intéret faibles, à l’instar de la zone euro, puisque le franc CFA « est aussi bon que l’euro », pour reprendre la comparaison urilisée dans les années 1950 et 1960 en Europe, où l’expression « le dollar est aussi bon que l’or » servait à justifier le maintien de l’étalon de change d’or.

Extrait du livre

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2020   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE