×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Jeudi 30 Mai 2024   -   22 : 34 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
L’urgence africaine: ‘les populations du Nord dénoncent que leur région est devenue un désert médical’
24 janvier 2020   -   Par Kouamivi Sossou

Dans l’urgence africaine, l’ancien ministre Kako Nubukpo relate certains clivages que les populations dénoncent.

Kako Nubukpo a mené des ateliers sur la vision Togo 2030. La promotion de la justice attire les investisseurs étrangers en améliorant le climat des affaires et les investissements.

Au cours des assises du ministre Kako Nubukpo, certains participants ont dénoncé l’injustice. » La perception par les populations du Nord du fait que leur région est devenue un désert médical (les médecins affectés dans leur région, à Dapaong, ne viennent pas de peur de perdre les compléments de revenus qu’ils peuvent obtenir dans la capitale) ».

Les problèmes fonciers secouent empêchent aussi le vivre ensemble. « Ainsi, la résolution des conflits fonciers soulève de nombreux problèmes de cohabitation entre autochtones et halogènes, les populations se sentant livrées à elles-mêmes et déplorant l’absence d’arbitre et, en l’espèce, de représentation de l’Etat. », souligne Kako Nubukpo dans son livre.

A Atakpame, il y a une cohabitation entre les Ewe et les Kabye. Mais les Ewe pensent qu’ils ne sont pas impliqués dans la gestion du pays.

Les Ewe ‘considèrent que l’absence de justice équitable de la part d’un Etat dont les principaux dirigeants appartiennent au groupe ethnique Kabyè les voue à la prédation. Ces populations et d’autres se sentent également lésées dans l’accès à la fonction publique ou à certains postes, sans disposer d’aucun recours à cause d’un ethnicisme qui ne dit pas son nom… », souligne Kako Nubukpo à la page 59 du livre.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE