×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 24 Novembre 2020   -   01 : 13 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: ils dorment dehors à Tsikplonou Kondji, à cause de la double vente
29 octobre 2020   -   Par Kouamivi Sossou

Les problèmes fonciers sont récurrents au Togo avec le phénomène de la double voire triple vente. A Tsikplonou Kondji, certains acquéreurs souffrent du phénomène et lancent un cris d’alarme en demandant des soutiens.

Beaucoup de citoyens sont victimes de la malhonnête des propriétaires terriens. C’est le cas à Tsikplonou Kondji oû certains anciens acquéreurs sont limogés voire dégagés sauvagement de leur maison construite depuis de belles lurettes.

Les habitants de Tsikpolou Kondji ont assisté impuissament à la manœuvre des agents de sécurité et des individus communément appelés « gros bras » qui les ont mis dehors avec leurs affaires.

En effet, il y a deux ans, un litige terrien s’impose entre les acquéreurs de parcelles sise à Tsikplonou Kondji « Adétikopé » et le nommé Nakou Kossivi D. qui se dit vrai propriétaire des parcelles dont il aurait un titre foncier. Ce dernier a payé dernièrement le meme terrain et a su faire le titre foncier.

Le deuxième acquereur rufuse toute compromission

Le fond du litige, à l’origine serait lié à un acte de vente unilatéral d’une des filles du mandataire à l’endroit de M. Nakou, environ dix ans après que la même parcelle soit déjà vendue. Saisie du dossier, la justice a fini par donner raison au sieur Nakou kossivi Démagna Albert qui détient le titre foncier. Mais, ce dernier fut le 2e acquéreur qui a payé.

M. Nakou refuse toute rencontre avec les acquéreurs, dans le but d’une négociation quelconque. Toutes tentatives de rencontre et de négociation à l’amiable sont vaines.

Délogés, les premiers clients passent déjà la nuit dehors. Parce qu’une dizaine d’agents de force de l’ordre et de sécurité bien armés et des individus communément appelés « gros bras » ont envahi la maison pour passer à l’action.

Edoh

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2020   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE