×
Accueil Afrique Agriculture Amerique Asie Dernieres dépêches Diplomatie Education En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Jeudi 21 Novembre 2019   -   14 : 28 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Chronique politique: que cherche la Russie en Afrique?
24 octobre 2019   -   Par Kouamivi Sossou

À partir de 23 Octobre 2019 se tient à Sochi, une ville balnéaire russe sur la mer Noire un sommet Russia-Afrique. (Crédit photo: tv5monde)

Le dit sommet a rassemblé des présidents et représentants de 54 pays africains entre autre le Rwanda, l’Egypte, et le Nigeria. Selon le président de la fédération de la Russie, Vladimir Vladimirovich Poutine, ce sommet permettra de relier les liens entre la Russie et l’Afrique et va avoir des conséquences économiques positives entre les deux entités.

Dans la foulée, une agence dite de Développement Souverain de l’Afrique a été crée par Konstantin Malofeev, un proche du président Russe, pour qui le but de l’agence est, je cite, « de renforcer la souveraineté économique des pays africains. Car, la Russie, en 20ans, est passé d’une colonie de l’occident dans les années 90 à un pays absolument souverain, un symbole de l
souveraineté pour le monde entier. »

C’est clair que les potentiels (matières premières) dont régorgent l’Afrique dans diverses domaines sont immenses et attisent des appétits de tout sorte.

Après les sommets France-Afrique, Chine-Afrique et toute dernièrement Japon-Afrique, voici la Russie qui se met dans le jeu. La question n’est pas seulement de savoir ce que ces puissances cherchent, mais ce que les leaders africains veulent en faire des débouchés et des accords de ces sommets d’une part, et es-ce qu’ils sont aptent à utiliser toutes ces opportunités pour sortir l’Afrique de sa léthargie légendaire d’autre part.

Les leaders africains voudront-ils du transfert de technologie qui leur assurera une autonomie dans le futur ou ils se comporteront comme pères et fils devant des puissances? Nul n’est dupe.

Ces puissances sont en Afrique pour leurs propres intérêts que ce soit dans le domaine de l’énergie, des matières premières, de la géopolitique, de l’économie entre autres et pas pour les beaux yeux des africains.

La Russie cherche de nouveaux marchés pour booster son économie et développer son influence en Afrique. Elle est déjà présent en République Centrafricaine et dans d’autres pays. L’Afrique doit jouer sa partition comme un grand et profiter de toutes ces opportunités pour se développer et s’améliorer sur tous les plans.

Komlan Mawuli A.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 47 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022870024898, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2019   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE