×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 04 Juillet 2020   -   09 : 47 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
‘Devenir’: la première visite de Michelle au Kenya
12 janvier 2020   -   Par Kouamivi Sossou

Après les fiançailles dans un restaurant, Barack Obama et Michelle se sont envolés pour le Kenya.

Au Kenya, le couple Obama était acceuilli par la soeur de son mari, Auma. « La VW bleu ciel d’Auma était si vieille qu’il fallait souvent la pousser pour la faire démarrer. J’avais eu la mauvaise idée de m’acheter une nouvelle baskets blanches pour le voyage, et en moins d’un jour, à force de pousser la voiture, elles avaient tourné au brun rougeâtre, maculées de la poussière couleur cannelle de Nairobi », a-t-elle relaté dans son livre.

Vis à vis du continent africain, Michelle Obama s’est senti un peu déraciné.  » C’est une étrange prise de conscience que cette impression d’entre-deux qui s’empare d’un Afro-américain en Afrique ».

Comme les autres couples, Michèle et Barack se disputent souvent. « Nous apprenions à nous disputer. Cela ne nous arrivait pas souvent et, le cas échéant, c’était pour des bêtises, une accumulation de contrariétés qui débordait généralement quand l’un de nous était particulièrement fatigué ou stressé », a décrit Michèle.

Quand elle est sur les nerfs, Michelle a tendance à hurler et éprouve une sensation physique intense. « Une sorte de boule de feu qui remonte le long de ma colonne vertébrale et explose avec une telle force qu’il m’arrive de ne plus me rappeler ensuite ce que j’ai dit sur le moment. Barack en revanche, reste toujours calme et rationnel, ses propos s’ecoulant en un flot éloquent (et d’autant plus agaçant) », relate Michelle.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, Rue Atimé, Tokoin-Gbadago.
24BP77, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2020   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE