×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 18 Mai 2024   -   01 : 54 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Mali: le sommet « paternaliste » France-Afrique
09 janvier 2017   -   Par Kouamivi Sossou
Malian new President Ibrahim Boubacar Keita takes the oath of office on Septenber 4, 2013 in Bamako during his inauguration ceremony. Boubacar Keita pledged to unite Mali as he was sworn in to lead the deeply-divided west African nation's emergence from months of political crisis and conflict. Keita, a former prime minister, began his five-year term in the presence of outgoing transitional leader Dioncounda Troare. AFP PHOTO HABIBOU KOUYATE

Les Chefs d'Etat se réuniriront les 13 et 14 janvier à Bamako au Mali pour le 27e sommet Afrique-France.   Un sommet jugé paternaliste. (le président malien. crédit photo: google)

Le sommet de Bamako va réunir les Chefs d'État africains et les hommes d'affaires français.  

En Afrique et particulièrement dans les pays africains francophones, le constat n'est pas reluisant. 

Les moyens économiques pour la création d'entreprise est une croix en fer. Dans ces pays, le taux d'un prêt est à 13% contre 3% en France. 

En plus, l'utilisation du franc CFA est un autre problème. Parce qu'ils ne peuvent pas financer leur développement interne. 

L'investissement n'est pas aussi aisé à cause de l'instabilité politique dans la sous région ouest africaine. Car les pays qui ont le franc CFA comme monnaie subissent les avatars et non les avantages de l'Euro.  

Le franc CFA endossé a l'Euro est une erreur économique.  Car, selon les lois économiques, les pays qui ont une économie faible ne peuvent pas avoir une monnaie forte. 

Sur le plan de la défense de leurs territoires, les armées africaines ne sont pas organisées pour affronter les groupes externes. 

A l'exemple du Nigeria où le pays n'a pas les moyens pour combattre Bokoharam. L'intervention de la France a été saluée en janvier 2013 au Mali. 

Parce que sans l'intervention de la France au Mali ce serait un chaos. 

Car les pays francophones, qui utilisent le franc CFA subissent les avatars et n'ont pas les avantages de leurs monnaies. 

Dans les pays francophones, le taux de prêt est à 13% contre 3% en France. Comment un entrepreneur africain peut il concurrencer Bolloré? 

En 2017, les discours des chefs d'État africain tournent autour du partenariat gagnant gagnant, alors que les pays européens ne visent que leurs intérêts. 

Que doivent attendre les populations africaines de cette rencontre? Parce que, quoiqu'on dise la France ne pourra jamais développer ces pays à la place des dirigeants africains.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2024   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE