×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 24 Mai 2022   -   14 : 43 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Concepteur de l’émission ‘’ La citoyenneté’’ sur la radio Metropolys : « …la citoyenneté est l’un des facteurs de développement), dixit Cyrille Ametepe
16 janvier 2014   -   Par Kouamivi Sossou
Le journaliste Cyrille Ametepe

cy

Golfenews: Bonjour Cyrille Ametepe, vous êtes journaliste et défenseur des bonnes manières. Quels sont les gestes et faits de vos compatriotes qui ne cadrent pas avec le civisme

 Cyrille Ametepe :  Au prime à bord merci de m’avoir donné cette occasion afin de m’exprimer par le biais de votre site d’information. Je profite pour souhaitez mes meilleurs vœux à vos lectrices, lecteurs et a toute l’équipe. Il est important aujourd’hui de relever que ce pays souffre plus d’actes inciviques caractérisés, notoires que politiques. Force est de constater avec amertume et de manière flagrante de nos jours qu’ au Togo la notion de l’éducation civique et des valeurs citoyennes sont en perte vertigineuse de vitesse et tendent à disparaître complètement dans les démarches quotidiennes.

Le respect des choses publiques, l’amour pour la patrie et de la République ne semblent préoccuper personne. L’intérêt national est foulé aux pieds au profit de l’égoïsme et de l’individualisme. Le dégoût, l’insouciance et l’indifférence vis-à-vis  l’Etat se sont développés dans les habitudes, dans les comportements, dans les cœurs et surtout dans les esprits. On dirait une sorte de rébellion contre l’Etat. Cette antipathie aux valeurs républicaines, constitue un danger et une menace grave à l’intégrité, à la stabilité et au développement de la nation. Avec de telles carences et défaillances dans la vie des citoyens au 21e siècle, le développement du Togo tardera à être effectif. Il est à noter que la citoyenneté est l’un des facteurs de développement.

Vous animez une émission sur le civisme chaque jeudi à 15h sur la Radio Metropolys 97.1, qu'est ce qui vous a motivé à initier cette émission?

 C’est suite à des constats dans la société togolaise que l’idée m’est venue de me spécialiser sous cet angle en journalisme en présentant cette émission dénommée « la Citoyenneté ». Vous convenez avec moi que la plupart des journalistes togolais, surtout nos Directeurs,   s’intéressent  plus à la politique laissant de coté les faits de société, la promotion des droits des personnes handicapées. Je m’incline avec respect devant mes aînés dans ce noble métier qui optent nuit et jour pour la déontologie et l’éthique tout en assumant leur rôle qui est d’éduquer, sensibiliser et informer l’opinion malgré les difficultés rencontrées.

Pourquoi promouvoir la Citoyenneté dans la société togolaise ?

Le civisme est le respect des règles de vie en société ainsi que du bien-être de la collectivité. Au Togo, la progression de l’incivisme, de l’intolérance et du fanatisme représente un danger croissant pour l’équilibre de notre société, pour notre développement et pour notre projet de société moderne, démocratique et solidaire. La démocratie et le développement supposent un niveau de conscience individuelle et collective qui n’est ni inné, ni donné, mais qui s’acquiert par l’éducation et fait de chacun de nous un citoyen acteur du développement. Éduquer et promouvoir la citoyenneté, c’est développer chez soi et chez les autres  le respect de l’être humain, de sa dignité, le respect de la justice, de la paix, de la responsabilité. L’éducation favorise l’apprentissage de la vie démocratique. L’éducation élimine les discriminations, les handicaps, les préjugés. L’engagement du citoyen est nécessaire pour amener au respect des institutions républicaines, à la consolidation de la paix et de la démocratie, au respect des droits de l’homme. L’engagement citoyen renforce donc le civisme. Par civisme le citoyen maîtrise mieux les problèmes sociaux et politiques liés à  son existe. Le civisme est alors synonyme de responsabilité, de tolérance, de lutte, d’espoir et d’obligations. Plusieurs noms révèlent le rôle joué par d’éminentes personnalités pour le civisme. Nous resterons sur notre continent pour citer une figure de preuve du civisme qui fait la fierté de toute l’Afrique : Nelson  Mandela.

Seule la mobilisation de toutes les énergies est en mesure de promouvoir le civisme et de s’opposer à la dérive des comportements et  faire la promotion des valeurs sociétales.

Votre émission a été nominée dans la catégorie « meilleur débat-radio » lors de la 5e édition de la nuit des communicateurs, malheureusement vous n'aviez pas été le lauréat. Etes-vous  découragé?

Ce fut un plaisir d’être nominé dans une telle initiative valorisant les hommes de média après une année d’intenses  activités,  mais il est également important de rappeler aux organisateurs de bien définir les critères de nomination dans chaque catégorie et de les faire part à l’opinion afin de lever ce doute de flou ou d’amateurisme. Ma vision en optant pour le journalisme  spécialisé en éducation civique et sur l’handicap n’est pas de me contenter des prix,  mais plutôt de mener une lutte contre l’incivisme afin que nous atteignions à court, moyen terme un objectif qui consiste à avoir 0% d’incivisme et 100% de développement. Je profite également de cette occasion pour féliciter notre aîné Kossi Pierro Attiogbé  de Nana fm qui a été le lauréat dans cette catégorie. C’est l’ un des  aînés de référence pour moi, il m’a plus  motivé a emboîter le chemin tracé.

Votre mot de la fin ou appel à l'endroit de la population

Je voudrais sincèrement exhorter la population à cultiver cet esprit de civisme, de citoyenneté afin que nous ayons un Togo émergent. Le développement n’est pas l’affaire seulement  du gouvernement mais de nous tous alors Togolais viens ! Bâtissons la Cité.

 Merci Cyrille Ametepe

 C’est moi qui vous remercie

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE