×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Vendredi 02 Décembre 2022   -   06 : 30 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
INTERVIEW DU POINT FOCAL DE Y4R, AKO GUNN : « Cessons d’être des quémandeurs pour devenir de véritables jeunes remplis de compétences (…) »
03 avril 2014   -   Par Kouamivi Sossou

gun

Depuis Tunis, où il participe à une formation,  le point focal   du  Réseau de la jeunesse pour les résultats (Y4R), Ako Gunn a répondu aux questions de votre site le mercredi 2 avril 2014. Le Réseau Y4R vise à contribuer au développement des jeunes à travers la formulation des politiques et la promotion de la redevabilité (compte rendu)  en matière de gouvernance.  Membre d’Afcop, Ako Gunn  invite la jeunesse africaine à cultiver la recherche  de l’information et de la connaissance, le leadership  et le développement personnel.  Bonne lecture.  

Golfenews : Parlez-nous un peu de votre association, Youth4Result, la jeune organisation de l'AfCoP (Beaucoup ne vous connaisse pas)

Ako Gunn : Depuis le lancement de l’initiative de l’Afrique pour les résultats (AfriK4R) en 2012, les membres de la Communauté Africaine de Pratiques (AfCoP) sur la gestion axée sur les résultats de développement mettent l’accent sur l’autonomisation des groupes clés, tels que les femmes et  représentants de la jeunesse. L’initiative AfriK4R  de l’AfCoP adopte une approche régionale pour atteindre des résultats de développement d’où la création des dimensions genre et jeunesse pour les résultats. Pour s’assurer que la jeunesse contribue efficacement à l’agenda du développement, l’AfCoP a lancé  le Réseau de la jeunesse pour les résultats (Y4R) au cours de sa réunion annuelle de 2013 à Harare, au Zimbabwe. Le Réseau Y4R représente l’aboutissement des efforts déployés par les représentants des jeunes lors d’événements régionaux précédents.  La réunion dans les communautés régionales telles que : UEMOA pour les francophones et COMESA pour les anglophones, notamment par l’échange de bonnes pratiques en matière de résultats dans le développement de la jeunesse.

 Quels sont les objectifs de Youth4Result ?

Le Réseau Y4R vise à contribuer au développement des jeunes à travers la formulation des politiques et la promotion de la redevabilité en matière de gouvernance. Enfin, le Réseau Y4R met l’accent sur le renforcement des capacités des représentants jeunes en matière des questions de développement et  des efforts en matière d’intégration régionale en vue d’accélérer la mise en œuvre des politiques régionales par le recours aux outils et principes de la  gestion axée sur les Résultats de développement (GRD). Car cela peut non seulement faciliter les apprentissages  à cette ère technologique offrant des multiples plateformes d’échanges, d’apprentissages et de multiples opportunités  et possibilités avec les médias d’aujourd’hui : internet, téléphones mobiles, ordinateurs ;  mais aussi exposer les jeunes à de nombreuses opportunités.

 En tant que jeunes, que conseillez-vous à vos camarades pour qu’il se mobilise plus pour une bonne cause ?

Allons à L’information, cultivons le sens de l’information et de la connaissance, le leadership  et le développement personnel.  A l’information  et à la connaissance,  car elles permettent de changer les mentalités subjectivement et collectivement puis de changer la vie matérielle et spirituelle des gens. Le leadership et le développement personne, parce que  les jeunes de mon pays doivent cesser de penser tout le temps aux problèmes, mais doivent plutôt se focaliser sur les solutions aux problèmes. Car,  ce lui qui a   l’information  a  le pouvoir  dit- on  très souvent. Avec  la connaissance, on est  formé et on est assez équipé pour faire face aux défis qui se posent à nous dans notre pays, sur notre continent. Moi, je ne suis point surpris que nous, les jeunes africains,  sommes confrontés à des défis majeurs. Parce  que 2/3  de la population de l’Afrique ont moins de 35 ans, et plus de 35 % des Africains ont entre 15 et 35 ans. Et, selon les statistiques, il est prévu que la population de la jeunesse africaine double d’ici à 2045, et que d’ici 2100 la part de l’Afrique dans la population mondiale de la jeunesse passera de 15% à 41%. Cela fait de l’Afrique subsaharienne, la région la plus jeune et ayant la croissance démographique la plus rapide au monde, conduisant à la soi-disant « explosion de la jeunesse », qui est à la fois une opportunité et un défi pour l’Afrique.  Cessons d’être des quémandeurs pour devenir de véritables jeunes remplis de compétences qui va avoir  le pouvoir d’influencer nos communautés et représente l’avenir social et  économique de nos sociétés. En outre,  apprenons à devenir des  jeunes qui constituent une part en augmentation durable de la force pensante et agissante de l’Afrique, ce qui dote notre pays, notre continent d’un impact fort sur la croissance économique de la région.

Les projets de Youth4Result; Dimension jeunes de l'AfCoP

Les projets de Youth4 Results (Y4R)  sont divers mais je tenterai de les regrouper comme suit : acquisition de nouvelles connaissances et échanges de bonnes pratiques par les jeunes et pour les jeunes par le renforcement des capacités pour apprendre et connaitre les outils, principes et approches de la gestion axée sur les résultats de développement  pour un plus grand engagement de la jeunesse togolaise et africaine en générale dans les programmes de développement. Le  développement d’ un plan d’action pour le réseau de la Jeunesse pour les résultats dans les pays et communauté régionale d’Afrique où l’initiative est mise en œuvre pour permettre l’implication des jeunes à tous les niveaux de prises de décisions ou de formulations des politiques publiques les concernant ainsi que la  compréhension des principaux défis de la jeunesse africaine, et comment demander les comptes aux dirigeants surtout en ce qui concerne les programmes de développement .

M. Ako Gunn merci

C’est moi qui vous remercie.

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE