×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Samedi 28 Mai 2022   -   05 : 09 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Les couleurs de la grève à Tokoin Solidarité et au CHU Sylvanus Olympio
17 mars 2015   -   Par Kouamivi Sossou

Tokoin

La Synergie des travailleurs du togo (Stt) observe à partir d’aujourd’hui  72 heures de grève et  2 jours de sit-in dans la fonction publique togolaise. La Rédaction de Golfenews a sillonné certaines écoles et le Chu Sylvanus Olympio ce mardi 17 mars 2015.

A l’école publique Tokoin Solidarité aux environs de 9 heures, un groupe d’élève a surgit et a fait sortir  les élèves des salles de classe.  Alertées, les forces de l’ordre sont venues les disperser  à coup de gaz lacrymogène. Conséquence, un élève est blessé à la tête par un caillou ; il a été conduit à l’hôpital. Les élèves sont sortis et ont pris la direction de leurs maisons. Tandis que certains ont choisi de jouer babyfoot non loin de leur école.

Tokoin Solidarité, une  école composée de 6e en terminale, selon les recoupements aurait tendance a ramé à contre-courant du  mot d’ordre de grève de la Synergie.

’Soli est une école qui ne respecte pas les mots d’ordre de grève de la Stt. Ca été toujours le cas, nous ne savons pas pourquoi’’, confie un habitant du quartier.

Même scène à l’école protestante de Lomé. Le même groupe d’élèves a  également   délogé leur camarade  des salles de classe.

Au Lycée de Tokoin 2, il n’y avait pas de cours. Tandis qu’au lycée de Tokoin 1, les élèves de la classe de seconde et de première ont commencé les devoirs qui prendront fin le jeudi 19 mars.  Les élèves de la classe de première n’étaient pas venus, parce qu’ils devraient passer les examens de sport.  

Un élève en classe de première,  habillé en tenue de sport,  a déclaré que : ‘’Nous sommes là pour les examens de sports, mais les professeurs ne sont pas venus. Hier, certains camarades ont eu la chance de subir les épreuves sportives’’.

. ‘’Nous avons commencé les devoirs. Mais, nous sommes surveillés pas les étudiants. Nos enseignants sont en grève. Ils ont  quand même envoyé les épreuves d’examens’’, a souligné Koffi un elève en classe de terminale.

Au CHU Sylvanus Olympio

Au  Chu Sylvanus Olympio,  la grève est respectée à la lettre.  L’affluence a diminué au bon de caisse où l’on paie généralement les tickets. ‘’Hier, les médecins se sont occupés de nous, ils avaient le pansement à mon enfant. Mais, aujourd’hui personne n’est venue nous faire le pansement’’, nous confie une jeune maman avec son enfant dans les bras.

Pour un autre encore, ‘’Moi je suis technicien. Pour la grève, il y a au moins le service minimum assuré par une seule personne’’, a déclaré un monsieur habillé en blouson blanc.

 

 

 

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE