×
Accueil Afrique Agriculture Ailleurs sur le web Amerique Asie Chronique Coronavirus Dernieres dépêches Diaspora Diplomatie Education Élection présidentielle de 2020 au Togo En kiosque Environnment Europe Evènement Golfenews auf Deutsch Golfenews in English Humour / Histoires drôles InnovAfrica 2014 Justice LE COIN DES ANGLOPHILES Médias Music-clip vidéo Musique Poème Portrait Présidentielle 2015 au Togo Reportage vidéo Santé Transport
 

 

Buton haut de page
Météo
Mardi 18 Janvier 2022   -   19 : 04 à Lomé
Facebook Twitter Instagram Linkedin Youtube
A propos   |   Contacts   |   Blogs
Pour la Liberté et le Pluralisme
DANS L'ACTU :
Togo: les étudiants en colère, le ministre brandit les sanctions
23 janvier 2016   -   Par Kouamivi Sossou

Le ministre togolais de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Nicoué Broohm a effectué une sortie médiatique suite aux actes de violences perpétrés sur le Campus universitaire de Lomé. ( QUAND ) ?

Après avoir condamné les violences, le ministre accuse le Mouvement pour l’Epanouissement de l’Etudiant Togolais (MEET) d’être l’instigateur de ces actes barbares. Pour l’ancien syndicaliste, tous ceux qui ont provoqué des dégâts seront poursuivis. « Les auteurs de ces actes de vandalisme vont répondre à leurs actes selon la loi » a t-il indiqué avant d’exposer les mesures qui ont été prises par le gouvernement dans le but de satisfaire les étudiants. Il a rappelé que le problème de transport des étudiants est une préoccupation majeure du gouvernement et indiqué que des bus de transports seront opérationnels dès le début de la semaine prochaine.

Le MEET a réagi en dénonçant le sabotage de sa manifestation (20 et 21 janvier) dernier qui a provoqué des dégâts.

Selon les leaders du MEET, Nicoue Broohm fait du « dilatoire ».  » Nous ne sommes impliqués ni de près ni de loin dans cette affaire de violence comme l’a dit le ministre Broohm » sur les plateaux de la télévision nationale, souligne le trésorier du MEET, Koffi Zétoudou avant d’ajouter que  » c’est une manière de saboter notre lutte et nous condamnons avec la dernière rigueur cette méthode ».

Les deux camps se rejettent les responsabilités. Le gouvernement va-t-il satisfaire définitivement les doléances des étudiants?

Maurice Agbossou

Agence de presse GOLFENEWS
Casier numéro 83 (Maison de la presse)
42, rue Atimé, Tokoin-Gbadago, Lomé - Togo.
Tél.: 0022893643812, 004915217480731
Email: redaction@golfenews.info
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Youtube
© 2013 - 2022   Golfenews - Tous droits réservés.
Powered by eZONE